La tendance du moment : Les tapis berbères

La tendance du moment : Les tapis berbères

Dans l’univers foisonnant et varié du tapis, il y a un type de design que nous affectionnons particulièrement chez AFK Living : le tapis Berbère. Quelle est son histoire, comment est-il fabriqué, quels sont les design les plus populaires ?

Vous saurez tout sur les tapis berbères après la lecture de cet article !

L’origine des tapis berbères

À la base, le nom “berbère” désigne un groupe ethnique d’Afrique du nord. Cette population a une culture très riche et diversifiée, qui se retrouve dans plusieurs pays comme le Maroc, l’Algérie, la Tunisie…

Les tapis berbères sont extrêmement anciens (depuis l’ère paléolithique !). Ils étaient principalement tissée à la main par les femmes. En effet, les hommes se chargeaient des bétails et de la recherche des sources d’eau ainsi que des abris. Ceci leur a permis d’avoir de la laine, du coton et des plantes afin que les femmes puissent  tisser et teindre la matière première. Les femmes ne se chargeaient pas uniquement des tissages, mais aussi de la confection de divers objets nécessaires à la vie quotidienne.

Les tribus berbères sont à l’origine des divers types de tapis berbères ou kilims. La région d’origine de chaque tribu défini les caractéristiques et l’apparence des tapis traditionnels. En général, on les reconnaît à leurs motifs à base de lignes. Cependant, il y a aussi ceux avec des motifs géométriques et ceux avec des décorations spécifiques. Par exemple, les tapis berbères du Maroc ont souvent des franges tressées ou peignées.

Les particularités des tapis berbères

Les tapis berbères apportent de la chaleur et du confort dans une pièce. Ils auront leur place dans toute la maison, qu’il s’agisse du salon, de la chambre ou bien de la cuisine. Il faut simplement s’assurer que le design et la couleur soient en harmonie avec la pièce où vous souhaitez l’installer.

Cependant, le bon tapis berbère dépend plutôt de votre goût. Car la particularité des tapis berbères dépendent de leur origine. Le plus réputé est celui provenant de Béni Ouarain avec ses couleurs sobres décorées de lignes géométriques de couleur foncée ou vive.

Ceux de la région de Mrirt se distinguent par leur épaisseur de laine comparée à ceux de Béni Ouarain. Le tissage des tapis berbères de Mrirt est également plus dense ce qui leur donne un aspect soyeux.

Entre autres modèles réputés, on peut également parler des tapis Azilal. On les reconnaît à leurs motifs variés et colorés ainsi qu’à leur poil court. Ils sont bien adaptés dans une chambre à coucher ou un salon design.

Si vous appréciez les couleurs et les motifs géométriques sur un tapis berbère, vous trouverez votre bonheur avec les tapis kilims de Boucherouite. .

Les tapis berbères vintage

La particularité du style vintage est surement le côté rétro mais pourtant intemporel. Les villages de Boujaad et Zayane sont les plus connus pour être à l’origine de nombreux tapis berbères vintage.

Si vous souhaitez décorer votre intérieur dans le style vintage, voici certaines suggestions pour que l’ensemble soit bien cohérent. Tout d’abord, il faut savoir que le look vintage repose sur des meubles design aux couleurs sombres. Le style des années 50 et 60 est parfaitement adapté à un design basé sur des lignes épurées et des meubles en bois ou en acier.

Ensuite, vous pouvez combiner des objets à l’aspect vieillis avec des accessoires de décoration moderne. Enfin, le plus important et non le moindre, le look vintage ne serait pas parfait sans le choix de couleurs vives pour vos accessoires (chaises, petits mobiliers et un tapis berbère vintage !)

La fabrication des tapis berbères de nos jours

En général, ils sont fabriqués par les femmes issues de tribus berbères. La principale matière première de ces tapis est la laine d’un mouton en particulier. Une race ayant la caractéristique d’être de petite taille avec une grande robustesse. La fabrication des tapis requiert un grand savoir-faire transmis de génération en génération et beaucoup de patience. Il faut noter que la fabrication d’un tapis berbère prend des semaines, voire même des mois.

Tout d’abord, la fabrication commence par la sélection de la laine. Les artisanes choisissent elles-même leurs moutons pour les tondre ensuite. La laine est ensuite lavée et érodée pour garder une bonne texture. Ensuite, le tissage du tapis se fait à la main en réalisant un bon filage à tisser. Après avoir noué les tapis, elles pourront teindre les motifs sur les tapis.

La dernière étape consiste à découper et détourer le tapis pour qu’il ait la forme désirée. Les artisanes utilisent des ciseaux spéciaux pour avoir la longueur de base. Avant de mettre les tapis sur le marché, ils sont tout d’abord lavés et séchés plusieurs fois avec un dernier séchage sous la chaleur naturelle du soleil. Cela permet d’améliorer leur robustesse et pour qu’ils soient plus doux.

L’entretien des tapis berbères

Quand on aime son tapis, il faut impérativement savoir l’entretenir pour bien étendre sa longévité. Tout d’abord, l’entretien d’un tapis berbère commence par la manière dont on le nettoie. Il est nécessaire d’y passer l’aspirateur régulièrement et le plus délicatement possible. Le mieux est d’utiliser un appareil avec un embout souple pour éviter d’abîmer le tapis. En cas de tâche, il faut savoir que l’on peut utiliser du bicarbonate de soude sur le tapis et passer à nouveau l’aspirateur dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *